Fred Péloquin

by Fred Péloquin

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      $3 CAD  or more

     

1.
03:47
2.
03:03
3.
02:32

about

Fred Péloquin, c'est de la chanson réaliste, entre coupée de slams et de contes, un peu teigneux et pince sans rire... Fred fait réfléchir et rire en compagnie de son accordéon !!

credits

released February 20, 2015

Enregistré au studio Bass ma Boom à Mont-Louis en Haute-Gaspésie. Avec celui qu'on appelle Vander aux prises de son, vanderisation et autres bidouillages.

Fred Péloquin: Accordéon à piton, Voix
Vander: Réalisation,prise de son et vanderisation

tags

license

all rights reserved

about

Fred Péloquin Mont Louis, France

Fred Péloquin, c'est de la chanson réaliste, entre coupée de slams et de contes, un peu teigneux et pince sans rire... Fred fait réfléchir et rire en compagnie de son accordéon !!

contact / help

Contact Fred Péloquin

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: La Mouche
La Mouche

Une mouche est venue me voir
Lorsque j’étais sous la douche
Accroupi dans la baignoire
À la recherche d’mon savon mousse
Mais par chance j’étais tout seul
Y’avait personne pour me dire
“Si tu l’échappes, tu vas le cueillir
Et crois-moi tu vas le sentir!”

Une mouche entre deux vitres
C’est un rat et d’la boule à mites
Je la regarde dans son cercueil
Alors qu’des bulles me tombent dans l’oeil
Ça me pique, j’me rince un peu
J’sais qu’mon malheur n’en vaut pas deux
Car je n’suis pas cette mouche
Non moi je peux sortir d’la douche!

Voilà qu’la mouche devient craintive
Lucide de son “Alcatraz”
Je la regarde, elle d’vient plaintive
Et me balance cette phrase
«Zzzzzzzzzzzzzzzzzz....»

Mais moi je m'en fous, j'fais la sourde oreille
j'n'ai rien à faire de cette fausse abeille
qu'elle se bute, se brise les ailes
ne m'empêche point d'penser à ma belle
«Zzzzzzzzzzzzzzzzzz....»

ET une fois la baignade finie
Je sors du bain et je m’essuie
Et avant de quitter les lieux
J’envoie à la mouche un adieu!
«Zzzzzzzzzzzzzzzzzz....»

Et lorsque ma belle m’appelle
C’est pour me dire : “T’es bête comme une pelle!
Je n’sortirai pas avec toi!”
Et du coin de l’oeil je la revois.

Cette sale petite mouche
S’est échappée de son cachot
Je l’appelerai Houdzzzzini

Ce soir se sera ma seule amie…
Track Name: Istanbul
ISTANBUL

Tu dis “je me tire”
Mais qu’est-ce que tu veux que j’y fasse ?

J’suis pas pour grimper
Tout en haut d’une échasse
Me tirer !!
Tête première
Me briser sur le dos
Une fois de trop
Que tu partes pour plus jeune
Ou pour plus vieux que moi
Meilleur musicien
Ou de plus douce mais
Je n’aurai pas les boules
J’n’pognerai pas les nerfs
J’irai seulement dehors voir
Quel goût a l’air

Je m’envole
Pour Istanbul
Humer Amsterdam
Ou bien Bangkok
à rame
Le monde sur le dos
Sushi à Tokyo
Chasser le grigri
Au fin fond du Congo

Tu dis “ je me tire !”
Mais qu’est-ce que tu veux que j’y fasse ?
J’suis pas pour m’couler les pieds
Avant de quitter ma barque
M’effacer !!
Tête dernière
Souffler des bubulles
Tout au fond d’une rivière
Que tu partes pour plus jeunes
Ou plus vieux que moi
Pas besoin d'bateaux
Ni d'rideaux, ni d'chevaux
Gardes tes histoires
y a plus personne dans l'placard
J'y laisse les raquettes
je prends la poudre et c'est net

Tu dis “je me tire !”
Mais qu’est-ce que tu veux qu j’y fasse ?
J’suis pas pour m’refaire la face
À grand coup de cullasse
Me bourrer !!
La tête de plomb
M’exploser sur les murs
Pour sauver la peinture
M’effacer !!
Tête dernière
Souffler des bubulles
Tout au fond d’une rivière
Me tirer !!
Tête première
Me briser sur le dos
Une fois de trop
Non!!
Track Name: Janvier
Janvier



comme il pleut depuis trois mois
comme le jour perd de son tour
comme la nuit lui tord le bras
l'automne bientôt nous embrassera

comme pour dire à la vie
qu'au creux de tes cris de nuits
j'aurai baigné mon instrument
du rouge frais de ton sang

et comme les arbres s'effeuilleront
je saurai pour qui volent les jupons
du souffle froid de moi hier
je réchaufferai mon envers

joues ! petite joues
frappes frappes encore
laisse moi une fois croire
que je ne mourrai point gelé
au ventre d'un janvier.